Quels sont les différents types de maintenance ?

Dans le secteur industriel, la maintenance est une étape essentielle pour permettre d’optimiser la production. Les acteurs du secteur peuvent planifier la maintenance selon leurs besoins ou leurs priorités. Mais quels sont les différents types de maintenance ?

Les maintenances proactives

La maintenance proactive peut être définie comme étant le moyen de supprimer les causes de défaillance d’une machine industrielle par exemple. Il existe plusieurs types de maintenance proactive. Mais les plus utilisés étant en premier, il y a la maintenance préventive qui est le type de maintenance proactive le plus populaire. En effet, une entreprise n’a pas besoin d’acheter de nouvelles technologies pour effectuer une maintenance préventive. Ce n’est pas le cas de la maintenance prédictive qui nécessite des capteurs de surveillance d’état et de nouvelles intégrations logicielles. Cependant, avec la maintenance préventive, l’organisation court le risque de surcharger les tâches de maintenance, car les tâches sont planifiées en fonction du temps plutôt que des conditions réelles. Quant à la maintenance prédictive ou prévisionnelle, elle ne s’active que lorsqu’une seule donnée a été franchie pour activer les équipes.

Les différents types de maintenances actives

Parmi les maintenances actives, il a les entretiens d’urgence qui impliquent un actif nécessitant une attention immédiate afin de maintenir une installation opérationnelle ou sûre. Il s’agit du type de maintenance le plus réactif et le plus intrusif, car il éloigne les techniciens des autres tâches et réduit la conformité des horaires. Dans des circonstances extrêmes, la maintenance d’urgence peut faire reculer une organisation de plusieurs jours en fonction de l’étendue de la réparation, des pièces disponibles et du niveau d’importance de l’actif. L’entretien correctif fait intrinsèquement partie de la maintenance d’urgence car, en cas d’urgence, quelque chose doit être corrigé ou corrigé. De cette façon, la maintenance corrective est principalement réactive. Cependant, il peut également être proactif. Si un actif avec un capteur de surveillance d’état détecte un problème, un ordre de travail est créé et un technicien est envoyé pour le corriger. De même, la maintenance préventive est considérée comme une maintenance corrective en cas de problème à résoudre.

Les autres types de maintenances

L’entretien différé comprend les réparations et les inspections qui sont mises en attente en raison du budget et des ressources limités. Si le report de la maintenance permet d’économiser de l’argent à l’avance et de ne pas effectuer d’importants travaux de maintenance chaque année. La maintenance productive qui est un entretien large qui cible tous les machines ou outillages industriels sans exception. Enfin, la maintenance de routine est une forme de maintenance basée sur le temps et de maintenance préventive, bien que certaines organisations différencient la maintenance de routine et la maintenance préventive. Ils utilisent ce dernier pour des tâches plus petites .par exemple, le nettoyage. En concluions, les différents types de maintenances ont tous l’objectif de favoriser le bon fonctionnement d’une machine ou d’un outillage et d’allonger sa durée de vie.

C’est quoi la maintenance prédictive ?
Quel est le but de la maintenance ?